Allergie aux punaise de lit | Explications & solutions

Une infestation de punaise de lit est déjà terrible, mais elle peut devenir un vrai cauchemar si par malchance, un des occupants développe une allergie. La majorité des réactions allergiques aux piqûres de punaises de lit sont bénignes, mais certaines personnes sensibles sont plus à risque de développer des allergies sévères. On vous explique tout.

Les causes des allergies aux punaises de lit

L’allergie aux piqûres de punaises de lits est en grande partie causée par le liquide sécrété par cet insecte nuisible lorsqu’il pique.

Étapes de contamination

En effet, ces bestioles piquent avec leur « rostre ». Cet organe ressemble grandement à un bec à quatre aiguillons et percera deux trous dans la peau des victimes.

a quoi ressemble une punaise de lit
a quoi ressemble une punaise de lit
  • 1 – Dans le premier trou, la punaise de lit va injecter sa salive qui possède des vertus anesthésiantes et anticoagulantes.
  • 2 – Elle pourra alors, sans douleur pour sa victime, sucer le sang à partir du second trou.

Il faut environ une dizaine de minutes pour que les effets anesthésiants de la salive se dissipent et que la victime ressente un picotement léger ou intense.

Une substance allergisante

L’organisme de la majorité des gens assimile rapidement les substances contenues dans la salive des punaises et ils ne développeront pas d’allergies. Par contre, ceux dont le système est plus sensible aux corps et substances étrangers qui pénètrent dans leur corps peuvent réagir plus fortement.

En outre, les excréments de ces petits êtres nuisibles contiennent de l’histamine, une substance propice à créer diverses réactions allergiques chez certaines personnes.

Les maisons infestées par ces insectes indésirables présentent des taux d’histamine beaucoup plus élevés, ce qui joue un rôle important dans le développement d’allergies aux punaises de lit. L’histamine demeure dans les maisons longtemps après les processus de décontamination. Par contre, leur concentration diminue rapidement lorsque le problème de punaises est éradiqué.

Les symptômes : allergies bénignes à sévères

Les piqûres de punaises de lit se retrouvent généralement sur les membres laissés découverts durant la nuit, comme les bras, les épaules, le dos, le ventre et les jambes.

En effet, la mandibule de ses insectes est trop courte pour percer à travers les vêtements. Les réactions aux piqûres peuvent grandement varier d’une personne à l’autre. Certaines ne réagiront pas, tandis que d’autres peuvent développer de l’urticaire et même des réactions allergiques plus sévères.

allergie punaise de lit

Parmi les symptômes les plus courants, il y a l’apparition de boursoufflures rouges, de petites bosses très semblables à celles occasionnées par des piqûres de moustique.

Les piqûres sont généralement concentrées sur certaines régions et se retrouvent en grappes.

De plus, les picots rougeâtres sont régulièrement accompagnés de démangeaisons dont l’intensité peut varier d’une personne à l’autre, mais également selon les moments de la journée.

En effet, les piqûres de puces de lit piquent plus en début de journée étant donné que les morsures ont normalement lieu la nuit.

allergie puce de lit

Les piqûres et les démangeaisons, malgré l’inconfort qu’elles occasionnent, sont des symptômes normaux et inoffensifs lorsque l’on se fait piquer par des punaises de lit.

Cependant, certaines personnes peuvent développer des allergies plus sévères qui requièrent une consultation avec un professionnel de la santé. Les symptômes plus graves d’une réaction aux puces de lit comportent

  • l’apparition de cloques sur la peau
  • l’enflure des régions piquées
  • une coloration anormalement rouge de la peau
  • une augmentation de la température et de la sensibilité de la peau.

Ces manifestations sont généralement des indices forts indiquant une réaction allergique aux petites bestioles infestant votre lit et votre maison.

Les différents traitements de l’allergie aux punaises de lit

Pour combattre une allergie aux puces de lit et en diminuer les conséquences désagréables et parfois douloureuses, il est primordial de ne pas se gratter.

Lorsque l’on frictionne une région de notre peau qui est irritée, l’intensité de l’irritation augmente et on risque d’augmenter la durée de l’inconfort. De plus, gratter les morsures de ses petites bestioles peut entraîner de sérieuses infections.

Pour apaiser la sensation de picotement et d’inflammation, il est possible de nettoyer les zones irritées avec de l’eau fraîche et un savon doux pour la peau. Il est très important de ne pas utiliser un savon parfumé, car il risquerait d’aggraver l’irritation et causer une forte sensation de brûlure.

réaction piqure punaise de lit

Avant de dépenser pour des produits pharmaceutiques, vous pouvez utiliser des recettes classiques de grand-mère pour diminuer les démangeaisons. En voici quelques-unes :

  • Le vinaigre blanc : Avec ses vertus antiseptiques, le vinaigre blanc se révèle un excellent « antibiotique » naturel. Il suffit de l’appliquer directement sur les piqûres pour soulager l’irritation, mais également prévenir les infections.

 

  • La pâte dentifrice blanche : Les bienfaits cicatrisants et anti-inflammatoires de la pâte dentifrice se révèlent efficaces pour soulager les désagréments des piqûres de puces de lit. Il suffit de nettoyer et sécher la région irritée, d’appliquer une petite quantité de pâte dentifrice et de laisser sécher quelques heures avant de tout rincer à l’eau tiède.

 

  • Le jus de citron : Les propriétés antibactériennes et astringentes de ce fruit lui confèrent une place de choix pour traiter les différentes irritations de la peau. Il suffit d’en appliquer deux à trois fois par jour sur les régions touchées pour soulager les démangeaisons et prévenir les infections.

Dans les cas plus sévères, il est préférable de consulter un professionnel de la santé avant d’entreprendre un traitement plus fort. Normalement, le médecin ou le pharmacien vous recommandera une lotion antiseptique, une crème ou bien des antihistaminiques. Ces produits sauront soulager la majorité des réactions allergiques.

Réaction aux piqûres de punaise de lit | Risque de maladies sévères ?

Contrairement aux puces et aux moustiques, les punaise de lit ne sont pas hôte de maladie. Mis à part les maux de tête et le stress causés par une infestation de ses insectes nuisibles, il n’y a pas d’autres inquiétudes à avoir.

En bref, les puces de lit ne transmettent pas de maladies lorsqu’elles piquent.

Allergie aux puce de lit |Le mot de la fin

Les punaises de lits représentent certainement un fléau dans notre société de plus en plus ouverte. Les voyageurs sont plus nombreux et les punaises profitent régulièrement de leurs valises pour se déplacer d’un lieu à l’autre.

Malgré leur petite taille, ces bestioles nuisibles causent de grands ravages dans les demeures où elles s’installent. Maux de tête, stress et démangeaisons ne sont que les conséquences mineures de leur présence. Les personnes qui développent de graves allergies ne désirent qu’une chose : éradiquer cette nuisance.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *