Comprimé anti puce chat | Conseil & sélection

Vous remarquez que votre chat a tendance à se gratter de manière inhabituelle ? Vous distinguez des piqûres d’insectes suspectes sur votre corps ou celui de vos enfants ? Il est fort possible que des puces aient trouvé refuge chez vous. Si tel est le cas, des solutions simples existent pour vous en débarrasser. Le comprimé anti puce chat est une solution possible à condition de bien savoir l’utiliser.

Et n’oubliez pas non plus que se débarrasser des puces durablement nécessitera une approche complète (nettoyage de votre maison notamment). 

Qu’est ce qu’un comprimé anti puce chat

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un comprimé que votre chat doit ingérer. Il va libérer ses principes actifs rapidement une fois ingéré pour empêcher les puces de proliférer. En fonction du cachet, il faudra de quelques minutes à plusieurs heures pour obtenir un résultat satisfaisant.

Pour que le traitement soit efficace, il faudra répéter l’utilisation pendant plusieurs mois. Très important pour éviter une rechute (un oubli est facile et pourtant tellement dommageable).

Cachet anti puce à effet quasi immédiat | Capstar (à partir de 4 semaines/1kg)

L’effet est vraiment rapide puisqu’on peut s’attendre à une première efficacité sous 15 à 30 minutes. Une très belle performance. Il ne faudra ensuite pas plus de 24h pour se débarrasser des petite bêtes sur votre animal. L’avantage de ce cachet et qu’on peut l’administrer à des chats relativement jeunes.
comprimé anti puce chat capstar (1)

Agent actif de référence : NITENPYRAM

Cachet préventif complet | Comfortis (à partir de 14 semaines)

Un cachet à l’action beaucoup plus globale mais seulement pour des chats un peu plus âgés. Les études en laboratoires ont montré une efficacité de plus de 98% après seulement 4h sur les chats et une efficacité quasi totale après 3 mois de traitements.

cachet anti puce comfortis chat (1)

L’avantage de ce cachet et qu’une seule prise mensuelle est nécessaire pour assurer une protection complète. C’est aussi le désavantage par rapport à des solutions comme le collier qui peuvent durer jusqu’à 8 mois !

Agent actif de référence : Spinosad

Conseils d’utilisation

Le « truc » ici, c’est donc d’arriver à faire avaler le comprimé à votre animal sans qu’il ne s’en aperçoive. Si vous êtes comme moi, vous savez pertinemment que cette petite boule de poile possède un instinct pour détecter ce genre de choses. Mon astuce, c’est de glisser le cachet dans un peu de Yaourt. Impossible pour lui de résister.

chat avale comprimé anti puce

Choisissez donc sa friandise préférée et tentez de dissimuler le cachet autant que possible. Une autre technique qui permet d’éviter également les mauvaises réactions, c’est de couper le comprimé en 2 pour l’administrer en 2 fois si possible (matin et midi ou midi et soir par exemple).

Les essentiels :

  • Lire la notice
  • Amadouer votre chat
  • Vérifier qu’il ne recrache pas 
  • Eviter les surdosages (suivre les recommandations de votre vétérinaire et/ou de la notice)

Des effets indésirables potentiellement + dérangeants

Parce qu’ils sont ingérés et pénètrent donc l’organisme en profondeur, les réactions suite au traitement peuvent être plus importantes : démangeaisons plus intenses, vomissements, hyperactivité.

Pour les chats les plus sensibles et pour ceux qui ne souhaitent pas prendre de risques, Picks recommande des solutions alternatives tout aussi efficaces et dans la plupart des cas moins embêtantes à mettre en place.

Cachet anti puce chat et solutions alternatives

Même s’il est efficace, le cachet anti puce n’est pas forcément notre option préférée. En plus des réactions possibles, le traitement n’est pas très durable et peut vite coûter cher si vous devez faire prendre ce cachet à votre chat mensuellement. Un peu dur d’avaler la pilule si je puis dire.

Alternative n°1 : le collier anti puce

Une référence pour l’équipe Picks. Utilisé chez Pimkie le labrador de Matthieu et sur Yoda le chat de Paul, ce collier est LA solution la plus pratique et efficace. C’est une protection externe qui protège votre chat et son environnement pendant 8 mois! Découvrir notre avis complet ici. C’est un peu plus cher à l’achat mais puisqu’il tient sur la durée, il n’y a pas photo.

collier anti puces chaton
Cliquer pour découvrir le produit

Alternative °2 : la pipette

La pipette est également un excellent moyen durable pour éliminer les puces. Un peu moins pratique car il requiert de bien appliquer au bon endroit en maintenant votre chat en position pendant quelques minutes (gare aux griffures!). Encore une fois, une application externe qui à fait ces preuve. Notre avis complet ici.

pipette anti puce

PS: en + de cela il existe de solutions complètement naturelles dont le guide complet se trouve ici ==> Remèdes naturels contre les puces.

Solutions complémentaires aux comprimés anti puce chat

Pour une efficacité plus rapide et complète, il est important de ne pas traiter que votre chat. Il faut en effet bien prendre en compte son environnement. C’est là ou le risque de récidive est le plus important!

Différentes solutions s’offrent à vous en fonction de l’ampleur de l’infestation mais nous vous recommandons dans un premier temps ces gestes simples :

  • Passage de l’aspirateur quotidien dans les recoins préférés de votre animal
  • Utilisation de terre de diatomée dans ces mêmes recoins pour favoriser la destruction des puces les plus tenaces
  • Lavage à haute température des accessoires de votre chat

Comment éliminer les puces dans une maison

Pour un guide complet et pas à pas de l’élimination radicale des puces, voici le guide ultime élaboré par Picks.

Comprimé anti puce chat | Le mot de la fin

Nous savons à quel point les puces peuvent être un fléau pour vous et votre famille et nous espérons que cet article vous aura apporté les réponse nécessaires à votre tranquillité.

Il est important d’être rigoureux dans la lutte contre les puces afin d’éviter toute prolifération. Le cachet anti puce est une bonne solution qui agit rapidement mais d’autres solutions existent avec une durée d’efficacité plus longue. N’oubliez pas non plus de traiter l’environnement dans lequel évolue votre compagnon.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *