Allergie piqure de puce : identification, origine et traitement

Une piqûre de puce peut sembler assez banale mais c’est loin d’être le cas lorsqu’il s’agit du début d’une infestation ou si votre animal ou vous-même y êtes allergiques. En effet, certains animaux et êtres humains peuvent développer une forte réaction à la salive de ce parasite. Nous vous proposons dans cet article toutes les informations nécessaires pour identifier et traiter une allergie piqure puce.


Dans cet article : 

  • Les puces, des parasites fréquents
  • Symptômes et traitements pour une allergie piqure puce ?
  • Se débarrasser des puces et prévenir une possible infestation

Les puces, des parasites fréquents

En Europe, on trouve différentes espèces de puces dont les puces de chats (les plus courantes), de chien et de l’homme. Il s’agit dans tous les cas d’un insecte hématophage se nourrissant de sang.

Très opportuniste, la puce passe d’hôte en hôte et peut également attaquer l’homme si elle ne trouve pas d’animal à son goût ou à sa portée. Elle se reproduit très rapidement et peut pondre près de 25 œufs par jour. Ces derniers se développent en seulement 12 jours si les conditions thermohygrométriques leur conviennent ou patientent sagement pendant plusieurs mois.

chien allergie piqure de puce
Pixabay

Une piqûre de puce n’est jamais agréable mais si l’insecte n’est pas éliminé à temps, il peut impliquer une infestation qui peut avoir de lourdes conséquences. En effet, les puces peuvent transmettre des infections bactériennes telles que la tularémie, le ténia, le typhus murin ou encore la peste, même si elle est extrêmement rare à notre époque. Plus couramment, elles peuvent provoquer des allergies, parfois graves, chez certains animaux et êtres humains.

Qu’est ce qu’une allergie piqure puce ?

Une allergie aux piqûres de puces apparaît suite à une morsure de la part de cet insecte. Il se nourrit en effet du sang de son hôte en l’aspirant grâce à son organe piqueur. En prélevant son repas, la puce injecte également sa salive, particulièrement irritante.

A quoi ressemble une puce
Ctenocephalides felis / Wikipedia

Certains animaux et humains sont hypersensibles à celle-ci, du fait de sa concentration de plusieurs substances allergènes. Elle peut alors entraîner une dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP) ou dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puces (DHPP).

Symptômes et traitement d’une allergie aux piqûres de puces chez l’animal

Chez l’homme comme chez l’animal, les piqûres génèrent des petits points rouges visibles selon la sensibilité du sujet aux substances allergènes présentes dans la salive de l’insecte.

Le premier symptôme d’une allergie aux piqûres de puces est bien évidemment les démangeaisons intenses qui se font sentir. Chez le chien, elles peuvent toucher tout le corps mais sont généralement localisées sur le dos, sur l’abdomen et sur la face postérieure des cuisses. Chez le chat, il convient de bien regarder sous le menton et dans les zones périnéale et inguinale.

L’animal va se gratter et se mordiller de façon frénétique et intempestive, ce qui entraînera des dépilations auto-induites par le léchage des zones touchées. Une réaction sous forme de papules, croûtes et excoriations, écorchures érosives et/ou suintantes et prurit peut également subvenir et, si elle n’est pas traitée, cette surinfection des lésions pourra s’accompagner de fièvre et même d’anémie.

allergie piqure de puce chat
Pixabay

Si votre animal fait une réaction allergique, il est nécessaire de réaliser un examen dermatologique rigoureux à la recherche de puces et de consulter un vétérinaire. Le traitement se fait généralement en trois étapes. Il s’agit avant tout de le soulager des démangeaisons intempestives. Le plus souvent, cela passe par des soins calmants locaux (ou topiques) sous forme de shampoing et/ou de spray combinés à un traitement médicamenteux à base de cortisone.

Parallèlement, il vous faudra éradiquer totalement les puces, causes de cette allergie car la DAPP est une affection difficilement supportable pour les animaux. Votre vétérinaire vous conseillera un produit anti-parasitaire adapté à l’animal. Le traitement ne s’arrête pas là car il vous faudra aussi nettoyer l’ensemble de votre domicile comme nous le verrons ci-dessous.

Les piqûres de puce chez l’homme

Les puces n’attaquent pas que les animaux et nous pouvons nous aussi en être victimes, notamment les enfants. Elles cibleront principalement les chevilles, le bas de mollets et les zones chaudes du corps (ventre, intérieur des cuisses, aisselles, etc.). Vont alors apparaître des boutons de type prurigo et/ou des plaques ressemblant à un urticaire qui peuvent également s’infecter.

Cela peut sembler facile à dire mais même si les piqûres de puces démangent, il faut éviter de se gratter. Les plaies créées pourront faciliter le développement de bactéries et engendrer des infections telles que l’impetigo. Nettoyez à l’eau et au savon les zones concernées avant de désinfecter avec un antiseptique. Vous pouvez ensuite appliquer une crème apaisante ou de l’aloe vera.

allergie piqure de puce homme

En cas de réaction allergique, il peut vous être conseillé de prendre des antihistaminiques ou un dermocorticoide afin de calmer les démangeaisons. N’hésitez pas à consulter un médecin qui pourra si nécessaire vous prescrire des antibiotiques.

Se débarrasser des puces et prévenir une possible infestation

Si vous constatez la présence de puces, sur votre animal ou dans votre domicile, il vous faut donc agir vite. Cela vous permettra d’endiguer une possible infestation et d’éliminer tout risque que vous ou votre animal ne souffriez d’une allergie aux piqûres de puces.

Pour traiter votre chien ou chat, vous pouvez opter pour un anti-parasite en cachet, collier, pipette ou encore shampoing. Plusieurs types de produits sont disponibles en fonction du poids et de l’âge de l’animal.

allergie piqure puce
Pixabay

Nettoyez également votre intérieur en aspirant et lavant vos sols, canapés, lits, etc. Il est primordial de le faire avec minutie pour être sûr de se débarrasser des oeufs, larves, nymphes et puces adultes. Vous pouvez pour ce faire utiliser un insecticide spécifique. Nettoyez par la suite fréquemment votre intérieur, notamment aux lieux que votre animal apprécie particulièrement, sans oublier les tapis ou encore les dessous de meubles. N’hésitez pas à suivre les conseils évoqués dans notre article sur les oeufs de puces.

Si votre animal ou vous même êtes allergiques aux puces, vous devez veiller à ce que votre environnement soit totalement libre de ces parasites. Il suffit d’une seule puce pour lancer une infestation. Brossez avec soin votre animal de compagnie, profitez-en pour vérifier son pelage et traitez-le avec un anti-parasite adapté régulièrement.

allergie piqure puce
Pixabay

 

Allergie piqure puce : Le mot de la fin

Les puces peuvent entraîner des complications très sérieuses. Les réactions de type allergiques sont en effet plus fréquentes qu’on ne le croit. Et les puces, une fois installées, se propagent particulièrement vite. C’est pour cela qu’il est primordial d’agir de façon préventive et de savoir comment se débarrasser de ce parasite opportuniste. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *