A quoi ressemble une puce ? Notre guide

Les puces sont des parasites communs, surtout lorsque l’on est souvent en contact avec la nature et les animaux. La piqûre de puce peut s’avérer dangereuse tant pour les animaux que pour  les humains qui y sont allergiques.

L’insecte peut également être porteur de maladies. Cependant, comment être certain qu’il s’agit bien de puces ? Et a quoi ressemble une puce ? Toutes les réponses dans notre guide.


Dans cet article : 


Sous le microscope : Caractéristiques et spécificités des puces

On a tous entendu parler des puces, ne serait-ce que dans les expressions « marché aux puces », « caresses de chat donnent des puces » ou encore « sac à puces ». Mais savez-vous vraiment a quoi ressemble une puce ?

Un parasite commun

Les puces sont des ectoparasites. On en dénombre plus de 2500 espèces dont les trois plus répandues :

  • la puce du chat ou Ctenocephalides felis,
  • la puce du chien ou Ctenocephalides canis,
  • la puce de l’homme ou Pulex irritans.

Ce sont des insectes piqueurs qui peuvent se trouver sur des mammifères mais également sur des oiseaux. L’espèce la plus répandue est la puce du chat qui peut également s’attaquer à d’autres mammifères ainsi qu’à l’homme.

Elle se déplace en marchant et en sautant. Elle peut faire des bonds de plus de 30 cm de haut et de près de 50 cm de long. Elle peut absorber jusqu’à 15 fois son poids en sang et piquera son ou ses hôtes près de 10 fois par jour.

A quoi ressemble une puce
Ctenocephalides felis / Wikipedia

Un cycle de vie court mais intense

Une fois adulte, la puce peut pondre 2000 oeufs, soit 20 à 30 oeufs par jour. Pour cela, la femelle puce absorbe du sang et s’accouple ensuite avec le mâle. Une fois fécondée, il lui faudra peu de temps pour commencer la ponte.

Puis, les œufs éclosent et les larves partent tisser leur cocon dans un endroit sombre. Les tapis, planchers ou encore sous des meubles. Ce sont des endroits parfaits pour que ces nymphes ou pupes puissent rester en dormance durant plusieurs mois. Elles peuvent même survivre un an avant de donner naissance à une puce adulte.

Une fois à l’air libre, la puce adulte doit trouver un hôte et se nourrir en moins de 3-4 jours. Elle pourra passer d’un animal ou humain à un autre durant 6 mois à 1 an.

Découvrir notre guide pour se débarrasser des puces

A quoi ressemble une puce ?

La puce se caractérise par sa couleur jaune-brun qui peut sembler marron foncé ou noir. L’espèce est aptère, c’est à dire qu’elle est dépourvue d’ailes. Elle est aplatie latéralement et dispose de pattes adaptées à sa façon de se déplacer. Sa taille varie généralement entre 1 et 10 millimètres.

Si on regarde de très près cet insecte pas très sympathique, on note la présence de deux griffes. Les puces adultes sont hématophages. Afin de piquer et de se nourrir, elles disposent d’un appareil buccal muni de stylets perforants et de petites dents.

Elles aspirent le sang grâce à leur canal alimentaire tout en injectant sa salive via deux canaux salivaires. Elles se cachent dans le pelage des animaux et s’y déplacent facilement grâce à leur forme, leur aplatissement latéral et les deux tubérosités qu’elles ont à l’extrémité de chaque patte.

a quoi ressemble une puce
Pixabay

Notre guide pour les repérer et les éliminer

Maintenant que vous savez a quoi ressemble une puce de très près, il est important de savoir comment les repérer sur votre animal ou dans votre maison (et surtout de savoir les éliminer.

Comment repérer une puce ?

Une balade en forêt, un contact avec un autre mammifère porteur ou tout simplement une puce sous un meuble et votre animal peut attraper des puces. Si elle ne trouve pas directement d’animal ou si ce dernier est correctement traité, ce parasite peut tout à fait piquer l’homme.

Pour repérer si votre animal a des puces, il est nécessaire d’examiner son comportement. Si vous notez qu’il se gratte, qu’il a l’air d’être plus dérangé que d’habitude par des démangeaisons, il peut être infesté par le parasite. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vérifier fréquemment son pelage.

La présence de petits grains noirs (excréments de puces) entre les poils, notamment au-dessus de la queue, est l’un des signes les plus évidents d’une infestation par les puces. Utilisez un peigne fin pour brosser votre animal et soyez attentif.

En bref pour repérer les puces : 

  • Utiliser votre main pour soulever les poils de votre chat pour découvrir sa peau (au dessus de la queue)
  • Utiliser un peigne et regarder les dents de ce dernier pour détecter les puces.
  • Ébouriffer votre chat au dessus d’un drap blanc : permet de repérer les puces / déjections de puces qui tombent

Des parasites désagréables et potentiellement dangereux

Si les piqûres de puces ne sont généralement pas douloureuses, elles sont à surveiller. Ces insectes peuvent en effet être porteurs de maladies et de bactéries, comme le ténia et d’autres types de vers solitaires, transmissibles aux animaux mais aussi à l’homme. De plus, certains mammifères et oiseaux peuvent y être allergiques.

La puce injecte en effet sa salive, allergisante, en piquant son hôte pour s’en nourrir. Cela peut déclencher l’apparition de plaques rouges, d’eczéma, de démangeaisons permanentes. Dans certains cas, les piqures de puces ont même entrainé des réactions assez violentes.

A quoi ressemble une puce
Wikimedia / Jérôme Z.

Comment se débarrasser des puces ?

Éliminer les puces implique un nettoyage et un traitement en profondeur de votre domicile et de vos animaux de compagnie. Aspirez et nettoyez toutes les surfaces de votre intérieur, y compris sous les meubles. Vous pourrez ainsi vous débarrasser des œufs, larves et cocons qui pourraient avoir commencé à se développer. Vous pouvez également effectuer directement une fumigation ou faire appel à un professionnel.

Concernant les animaux, il est impératif de les traiter. En fonction de leur poids et de leur âge, certains produits sont recommandés. Collier, pipette, shampoing ou encore comprimé, il existe une large gamme de traitements. N’hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire pour être certain d’utiliser la meilleure méthode.

Grâce à ce guide vous savez dorénavant a quoi ressemble une puce et surtout comment la repérer et s’en débarrasser. Car même si les piqures de puces ne sont pas forcément très douloureuses, elles sont désagréables et peuvent s’avérer dangereuses. Gardez donc l’oeil ouvert et sachez reconnaître ce petit parasite.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *